Votre site, vous le voulez statique ou dynamique ?

Etes-vous plutôt statique ou dynamique ? Pourquoi cette question ? Tout simplement parce que c'est au cœur de tout projet internet.

En effet, le choix d’un fonctionnement statique ou dynamique de votre site internet est déterminant dans le rendu apporté à vos visiteurs. Cela peut influencer énormément la vitesse d’affichage de vos pages internet, aussi bien en positif qu’en négatif. Or si vous proposez des services (commerce, prestation, …) par le biais de votre site, il ne faut surtout pas le prendre à la légère.

Gardez à l’esprit qu’un visiteur, surtout lorsqu’il s’agit d’un client (potentiel) n’est pas toujours très patient. Si jamais il doit attendre de longues secondes (plus de 10 secondes), il sera peut-être tolérant une fois… Mais si cela se produit sur toutes les pages de votre site cela peut vite devenir une gêne et donc potentiellement engendrer la perte du client. Il aura en attendant trouvé un concurrent plus rapide. Et oui, la concurrence sur internet est rude, très rude…

Ainsi, pour vous aider dans votre choix, à savoir développer un site statique ou dynamique, voici une explication de son fonctionnement.

Qu’est qu’un site statique ? Dynamique ?

Définition

  • Un site statique est un site constitué de pages créées en HTML. Il s’agit d’un contenu fixe. Ainsi lorsqu’un ordinateur (par l’usage d’un navigateur internet) se connecte au serveur hébergeant le site statique, la page demandée est instantanément retournée, sans compilation ni traitement par le serveur.
Site Statique
Site Statique
  • Un site dynamique combinent différentes sources pour constituer ses pages HTML. D’un côté il y a une base de données (MySQL, …), et de l’autre des fichiers dans un langage de programmation dynamique (PHP, Java, …) qui à la demande d’un ordinateur se connectant au serveur, compile la page HTML avant de la délivrer.
Site Dynamique
Site Dynamique

Un peu d’histoire

A la naissance d’internet, les premiers sites étaient statiques. Le langage HTML était simple et pour l’époque, aux alentours des années 1980, cela répondait largement aux besoins. Rappelez-vous (ou imaginez pour les plus jeunes) qu’avant l’ouverture d’internet, il y a avait le minitel… les sites statiques en HTML étaient révolutionnaires en comparaison.

Cependant avec l’énorme extension d’internet à travers le monde, et bien sûr avec l’évolution technologique et informatique au fil des années, les premiers sites dynamiques firent leur apparition pour répondre aux nouveaux usages et besoins.

Recherchant plus d’interactions avec les utilisateurs, le recours aux bases de données amenèrent une nouvelle forme de sites grâce à des langages de programmation dynamiques; le plus connu restant PHP, créé pour cet usage. Ces langages permettent de traiter les formulaires et la transmission des données envoyées par les usagers. Voilà qui ne laisse pas indifférent dès que l’on souhaite réaliser un site complet et actif… N’est-ce pas ?

Les sites dynamiques offrirent aussi une simplification de l’administration d’un site. Facilitant leur démocratisation auprès du grand public, les blogs, les wikis par exemple se multiplièrent sur la toile. Des logiciels dédiés à la gestion des sites dynamiques firent leur apparition (et le font encore aujourd’hui) à travers des CMS.

Malgré tout, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les sites statiques restent nombreux. Bien que les sites dynamiques aient pris le dessus, de par leurs nombreux avantages, les sites statiques peuvent en effet demeurer un choix pertinent dans certains cas…

Comment choisir ?

Votre projet

Avant de décider quelle solution technologique choisir entre le développement d’un site statique ou dynamique, il faut d’abord identifier les besoins réels du site (usage, clientèle, secteur, …). Il est également nécessaire de prendre en compte ses évolutions possibles dans le futur. Ces dernières ont souvent tendances à être oubliées (ou négligées ?). Pourtant sur le plus ou moins long terme cela peut devenir un sérieux handicap (technique ou financier) pour utiliser votre site.

Une fois vos besoins identifiés, il reste à voir ce qui correspond le plus à votre projet. Un site statique diffère sur de nombreux points essentiels d’un site dynamique.

Avantages et inconvénients

Voici différents critères, à titre indicatif, de comparaison sur les forces et faiblesses d’un site web développé en statique ou en dynamique :

  • Évolutivité : si le site est clairement architecturé et pérenne dès le départ, la solution dynamique est plus adaptée, d’autant plus s’il y a une forte volumétrie. En revanche, si vous recherchez encore une ligne éditoriale, la solution statique est parfaite pour un site avec peu de pages car elle une offre une évolutivité importante. Mais attention, si le site statique devient trop volumineux, il perd énormément en flexibilité.
  • Maintenance : plus simple sur un site dynamique avec un flux de nouveautés important, les mises à jour des pages d’un site se fait rapidement sans nécessiter des compétences techniques avancées, grâces aux outils de gestion généralement intégrés. A la différence d’un site statique, qui demande une capacité technique plus ou moins importante pour actualiser le contenu de son site. Or si celui est volumineux cela peut devenir fastidieux.
  • Fonctionnalités : plutôt limitées sur un site statique, les fonctionnalités sont généralement le point fort des sites dynamiques qui reposent sur des bases de données et un langage de programmation dynamique et donc interactif.
  • Référencement : le site statique fonctionne avec des pages HTML individualisées, ce qui favorise naturellement son référencement sur internet. De son côté, le site dynamique générant ses pages à la volée, elles peuvent avoir plus de difficultés à se référencer sur les moteurs de recherche. Cela dépend beaucoup si le développement du site dynamique a été optimiser pour faciliter son référencement.
  • Hébergement : Simple et facile à héberger, les sites statiques demandent peu de ressources pour fonctionner alors que les sites dynamiques peuvent être plus contraignant. En effet selon le langage de programmation utilisé, les hébergeurs ne proposent pas tous les technologies nécessaires (scripts, bases de données, et autres spécificités…) et requiert parfois d’importantes ressources.
  • Prix : le développement d’un site statique est moins cher que celui d’un site dynamique. Toutefois sur le long terme, le site statique peu coûter beaucoup plus cher à maintenir et à améliorer selon la quantité de pages. Plus un site est volumineux et plus il sera amorti à la longue avec un site dynamique grâce à sa gestion simplifié. Cependant, une refonte totale d’un site dynamique volumineux engendre un coût plus élevé.

Au final

En conclusion, plus votre projet internet est volumineux, plus cela devient indispensable d’en faciliter sa gestion. Sur ce point le site dynamique est clairement la solution la plus adaptée. Par contre, si votre projet est plus simple avec peu de pages et une activité moins importantes (pas ou peu de flux d’actualités, de nouveautés, …), comme par exemple un site de présence sur internet pour se faire connaître, le site statique est facile à mettre en place, moins coûteux et flexible selon vos besoins.

Surveiller la vitesse d’affichage de votre site

Alors site statique ou dynamique ? Lorsque vous aurez trouvé la solution répondant le plus à vos besoins pour votre projet internet, il ne restera plus qu’à le mettre en forme…

Une fois en ligne, il peut devenir intéressant pour vous de contrôler la vitesse d’affichage de votre site à toute heure et de n’importe où si votre clientèle est mondiale. De même pour vous assurez de la disponibilité de votre hébergement et donc de votre entreprise sur le net.

Ludovic Valentin

À propos de l’auteur

| Cofondateur de Check my Website

Check my Website est un service pour la supervision et la surveillance à distance de la disponibilité, de la performance et du bon fonctionnement des sites et applications web.

Suivez @lvalentin30 sur Twitter !

Laissez un commentaire

comments powered by Disqus