Check my Website : Ouverture commerciale dans une semaine

Nous ouvrons officiellement les portes de la boutique Check my Website le 28 octobre.

Il s’en est passé des choses et du chemin parcouru avant de pouvoir proposer une offre commerciale adaptée à notre service. Revue de détail de ce que nous vous avons préparé et comment nous l’avons cuisiné !

Du SSL partout sur nos sites

Depuis le début et encore plus depuis que Google a annoncé qu’il prenait le facteur SSL en compte, nous avons souhaité protéger l’ensemble des sites dont le service a besoin en SSL.

C’est une évidence pour la console qui contient quelques informations sensibles mais pourquoi vouloir protéger Wooster ou le site d’aide ?

Le certificat SSL vous protège et nous protège. Il vous protège en attestant que les sites que vous visitez en checkmy.ws sont bien opérés par notre société. Il nous protège en nous assurant que notre communication à votre attention n’est pas modifiée d’une quelconque façon en cours de route.

C’est pourquoi nous avons opté pour le plus haut niveau de certification SSL, le seul capable de vous assurer que non seulement la communication est cryptée mais que vous êtes bien connectés à nos serveurs et services. Ce niveau SSL est caractérisé dans les navigateurs par la barre verte à côté du traditionnel cadenas.

Voici les sous-domaines et services qui sont désormais protégés.

  • checkmy.ws
  • console.checkmy.ws
  • www.checkmy.ws
  • api.checkmy.ws
  • help.checkmy.ws
  • wooster.checkmy.ws

À partir de là, le commerce devient possible.

L’offre commerciale est prête

Nous étions parti il y a un an, au début de l’aventure Check my Website, sur l’idée de « Pay As You Check ». Vous payez ce que vous consommez comme contrôles et basta ! Nous avons dû mal nous y prendre mais le concept de crédits à acheter pour alimenter un compte débité contrôle après contrôle n’a pas rencontré l’adhésion, le succès attendu.

Nous nous sommes donc tournés vers le plan, autrement appelé pack, forfait, abonnement… Le truc que tu achètes et dont tu ne te sers que de la moitié ou du quart des possibilités. Il nous fallait autre chose à proposer et avons donc fini au milieu du gué, entre le plan et le « pay as you check ».

Du plan, nous avons conservé une idée de gamme de services avec des noms de circonstances : Starter, Standard et Pro.

Et du « pay as you check », la possibilité de choisir le nombre d’URLs, de sites que vous achetez, le tarif de base étant celui d’une URL par mois.

Suivant la gamme, Starter et cie, les options sont plus ou moins riches et donc le tarif plus ou moins élevé.

Vous avez donc la possibilité de choisir une gamme de services et d’ajouter autant de sites que vous le souhaitez dans cette gamme.

Transparence et engagement

Nous voulions aussi un maximum de transparence dans nos tarifs et le minimum d’engagement pour vous.

Ce qui est souvent entendu par sans engagement est la possibilité d’annuler celui-ci à tout moment. Nous le faisons et comme tout le monde, cette annulation prend effet à la fin de la période d’abonnement en cours.

Par défaut, cet engagement est mensuel et ce seul mode est disponible pour le moment dans la boutique. Cependant, si vous préférez un abonnement annuel, c’est tout à fait possible en prenant avec nous.

Les tarifs

Comme énoncé plus haut, le tarif de base, catalogue est celui d’une URL par mois ; ce tarif variant en fonction de la gamme de services que vous choisissez.

Gammes Free Starter Standard Pro
Fréquence 5 mn 1 mn 1 mn 1 mn
Lieux 3 3 5 7
Archivage 1 semaine 2 mois 7 mois 13 mois
E-mail illimité illimité illimité illimité
Prix unitaire HT SMS 0,20 € 0,15 € 0,12 € 0,10 €
Prix unitaire HT URL 0 € 4,90 € 7,90 € 10,90 €

Ces tarifs tiennent compte du fait que contrairement à la majorité de nos concurrents, nous annonçons clairement :

  • La durée de rétention des données collectées pour vous. De 2 mois à 13 mois suivant la gamme. Pour rappel, vous pouvez rapatrier les données collectées à tout moment via l’API du service sans coût supplémentaire.
  • Que les contrôles sont exécutés en parallèle et non un après l’autre depuis chaque lieu de contrôle sélectionné. De 3 à 7 lieux en simultanés selon la gamme. C’est un minimum de 134 000 contrôles effectués par mois par site.

L’abonnement

Un abonnement au service Check my Website est composé de trois URLs minimum choisies au sein d’une même gamme. il n’y pas de limite maximale au nombre d’URL par abonnement et vous pouvez faire varier cette quantité quand bon vous semble.

Pour fêter l’ouverture commerciale du service, nous offrons 33% de remise pour tout nouvel abonnement et ce jusqu’à nouvel ordre ! Cette réduction est valable pendant un an sur tous vos achats d’URLS. Ce qui fait que la supervision d’un site web revient à moins de 11 centimes par jour pour bien plus qu’un simple ping toutes les minutes !

Voici un exemple de tarif minimum « soit 3 sites » d’abonnement par gamme, les 33% de remise d’ouverture déduite.

Gammes Starter Standard Pro
URLS 3 3 3
Prix abonnement mensuel HT 9,85 € 15,88 € 21,90 €

Vous retrouverez ces tarifs disponibles dès l’ouverture dans la boutique de la console.

Concrètement, que va t’il se passer ?

L’ouverture officielle a lieu le mardi 28 octobre. Que va t’il se passer pour les personnes ayant déjà ouvert un compte ?

Très simple, seuls trois sites parmi ceux que vous avez mis en supervision vont rester actifs. Les autres ne sont pas détruits pour autant, ils sont simplement désactivés.

D’autre part, l’ensemble des données de métrologie et les événements vont être réinitialisés.

Tous les comptes ouverts à ce jour passent en formule d’essai “Pro” pendant 30 jours. Passé ces 30 jours, ceux qui n’auront pas souscrit à une des offres disponibles passeront en “free”; ce qui correspond à un site actif contrôlé toutes les 5 minutes depuis 3 lieux.

N’hésitez pas à prendre :

  • Pour commander une souscription dès aujourd’hui.
  • Pour faire valoir vos sites rentrant dans le cadre de l’accord 4FOSS.
  • Pour toute question concernant notre offre et les tarifs.

C’est maintenant que tout se joue…

Au moins pour nous ! Nous avons engrangé pendant les presque neuf mois de version « beta » beaucoup de retours très positifs, beaucoup de sympathie. Il nous reste à transformer tout ceci en une entreprise rentable, capable de payer au moins les deux premiers salaires des personnes qui travaillent à temps plein sur le service.

Au plaisir de vous retrouver sur Check my Website.

Olivier Jan

À propos de l’auteur

| Cofondateur de Check my Website

Check my Website est un service pour la supervision et la surveillance à distance de la disponibilité, de la performance et du bon fonctionnement des sites et applications web.

Suivez @olivjan sur Twitter !

Laissez un commentaire

comments powered by Disqus