Scripts externes et performance de sites web

Petit cas concret pour illustrer l'impact des scripts externes à votre site web sur les performances de celui-ci.

Une page web aujourd’hui, c’est un ensemble de composants servis par votre serveur web combiné en général à un ou plusieurs scripts extérieurs. Les cas les plus courants pour ces « widgets » externes sont :

  • Google Analytics
  • Réseaux sociaux et partage
  • Traduction Google

Ces widgets sont cools au premier abord. Ils permettent en général d’enrichir l’éxpérience utilisateur et offre des fonctions « out of the box » que vous n’avez pas à coder. Bien !

Pourtant, ces widgets peuvent largement contribuer à impacter les performances de votre site web, voir le rendre complètement inopérant.

Je vais illustrer ce propos par un petit cas d’école tiré de notre propre expérience avec Wooster, le blog que vous êtes en train de lire.

Le cas Google Translate

Quand nous avons revu le design de nos sites web en début d’année, j’ai voulu insérer le widget Google Translate pour voir si nos contenus avaient besoin d’être traduits en d’autres langues que le français et l’anglais. L’idée étant que si ce script est appelé par un internaute, c’est que celui-ci a besoin de lire la page dans une autre langue et nous pouvons donc voir si le besoin existe et quelles sont les langues les plus demandées.

Après trois mois de présence de ce widget sur nos sites, nous l’avons enlevé et là surprise, enfin pas tant que ça, les performances de Wooster s’en trouvent grandement améliorées. Pas tant une surprise car la console nous avait déjà indiqué que ce widget nous coûtait cher en terme de performance.

Mais dans ces cas là, rien ne vaut un bon avant-après avec des chiffres pour étayer tout ceci.

Événement onLoad qui passe de 989 ms à 374

Impact sur le temps de chargement de la page
Impact sur le temps de chargement de la page

Note YSlow qui passe de 93 à 100.

Très content de cette note de 100 !

Impact sur la note de performance
Impact sur la note de performance

bien évidemment, le temps de réponse du serveur est lui inchangé.

Tout doux sur les scripts externes

Je ne prétends pas avec ce billet démontrer le fait qu’il faut arrêter d’utiliser ce type de scripts mais juste attirer votre attention sur le fait que les scripts extérieurs à votre site web doivent être utiliser avec parcimonie, bon escient et qu’il convient toujours de mesurer l’impact de l’un d’eux sur les performances de votre site web. Et ne me dîtes pas que vous n’avez pas d’outil pour mesurer tout ça car je ne vous croirais pas !

Olivier Jan

À propos de l’auteur

| Cofondateur de Check my Website

Check my Website est un service pour la supervision et la surveillance à distance de la disponibilité, de la performance et du bon fonctionnement des sites et applications web.

Suivez @olivjan sur Twitter !

Laissez un commentaire

comments powered by Disqus